On a quitté cette vallée fertile aux villages pittoresques éparpillés, pour aller se balader du côté de la quebrada de cafayate. Encore une explosion de couleurs, un festival de formations rocheuses biscornues, tortueuses, hérissées, érodées, creusées, stratifiées. On en a pris plein les mirettes!
Cafayate, une jolie ville viticole. Des vignes écarlates sur les contreforts des montagnes, avec en prime une vue panoramique sur la vallée. Évidement, on s'est arrêté dans quelques vignobles. On a pris sur nous, seule une bouteille de torrontes a été acquise! C'est frustrant! Les domaines sont très cossus, des anciennes haciendas parfaitement entretenues, certains font également hôtel... On a juste visité, mais ça nous a vendu du rêve... Cheminée immense, grandes chambres disposées autour d'un patio fleuri, et surtout une piscine au beau milieu des vignes!
La journée s'est finie par la visite de ruines quilmes, une ethnie d'indiens, datant du 11ème siècle, envahie de cactus cardon impressionnants. Le soleil rasant éclairait l'autre versant de la vallée, tandis que l'ombre envahissait progressivement les ruines... Une belle descente de soleil.
On a encore fait sensation à un contrôle provincial de gendarmerie, on s'en est pas tiré sans les conseils bison futé et viamichelin des 3 carabinieros qui tournaient autour de la gol!
L'étape du soir, un sacré hotel coquet, ça change d'hier.... Un micro voire nano chauffage, quant à l'eau chaude, on pas tout compris à ce que nous a dit la logeuse, mais on est assez pessimiste!